Traçabilité du Diamandin

On entend parler de plus en plus de traçabilité, mais qu’est-ce que cela signifie vraiment ? La traçabilité est la faculté de retrouver l’origine et la destination d’un produit. Elle joue un rôle important dans la surveillance et l'appréciation de la qualité d'un produit.

 

Certificat de Garantie et d'Origine

La traçabilité est un élément essentiel dans le cahier des charges Le Diamandin. Pour qu’on puisse aller « de la fourche à la fourchette », la traçabilité commence dès la naissance de l’agneau.

Chaque maillon de la filière est responsable du respect du Cahier des Charges et garant du suivi de la traçabilité.

Pour cela, chaque agneau doit être identifié par une boucle d’identification officielle et l’éleveur est tenu d'enregistrer sur un carnet d'agnelage et pour chaque agneau :

  • la date de naissance,
  • le numéro d'ordre de l'agneau,
  • le numéro de la mère, les traitements vétérinaires effectués sur les animaux,
  • la date de sevrage de l'agneau.
  • toute autre observation d’ordre alimentaire, génétique, etc...

Certificat de Garantie et d'Origine

En abattoir, le numéro de l’agneau ainsi que le numéro de l’éleveur sont enregistrés. Un numéro d’abattage individuel est attribué à chaque carcasse. Le ticket de pesée reprend la correspondance entre le numéro de l’agneau vivant et le numéro d’abattage. <:p>

Seules les meilleures carcasses sont certifiées LE Diamandin, selon :

  • L’âge et le poids.
  • La conformation bouchère et l’état d’engraissement (majorité d’agneaux en U).
  • La couleur de la viande et la tenue et couleur du gras.

Chaque Agneau Le Diamandin est identifié grâce à un Certificat de Garantie et d'Origine numéroté et agrafé sur la carcasse ainsi que par un marquage à l’encre alimentaire sur toute la longueur de la carcasse, réalisé grâce à une roulette reproduisant le nom de la marque.

La carcasse peut être en suite découpée et mise en barquette. Le numéro de chaque pièce ou barquette Le Diamandin correspond à un lot de découpe et permet de savoir de quels agneaux sont issus les morceaux.

-

La boucle électronique

Chaque agneau est identifié par une boucle électronique dès la naissance. C’est la clé pour connaître l’origine de l’élevage, le lien maternel et l’âge à la vente.

Ces boucles portent le numéro d’élevage (Indicatif de Marquage) à 6 chiffres et le numéro d’ordre de naissance à 5 chiffres (comprenant le millésime et l’ordre de naissance par année). Ces 11 chiffres associés à un identifiant national (250 pour la France) confèrent un numéro unique à chaque ovin dans toute l’Europe.

Aujourd’hui, chaque boucle est munie d’un bouton électronique permettant une lecture fiable et numérisée du numéro d’identification unique.

Tout agneau arrivant à l’abattoir est enregistré avec ses informations d’élevage pour vérifier l’ICA (Informations sur Chaine Alimentaire) et l’éligibilité aux cahiers des charges. Chaque carcasse dispose de l’ensemble des informations de traçabilité est orientée vers le débouché adapté.

Les informations d’origine sont enregistrées à l’abattoir et reportées sur chaque carcasse par agrafage d’étiquette et impression à l’encre alimentaire d’un numéro unique sur la carcasse (en cas de perte de l’étiquette).